En plus du devoir de physique (mieux réussi que j'aurais voulu le croire d'ailleurs), cette semaine a amené un élément nouveau : les colles, on dit aussi khôlles. Il s'agit d'un ou plusieurs exercices que l'on doit résoudre au tableau afin de vérifier si nous connaissons bien notre cours. Cette semaine, j'ai eu maths et physique. Inutile de dire que ce sont les plus importantes vu que je suis en MPSI.

Premier Devoir

Alors, commençons par les maths. Avant la colle, la prof nous a donné un programme qui regroupe les notions vues dans les chapitres qui tomberont dans la colle et 3 démonstrations à connaitre. Il faut donc maitriser ces notions et apprendre les démos. Au moment de la colle, le prof (ce n'est pas obligatoirement celui qui nous fait les cours) a essayé de nous détendre (vu que c'était la première) en nous disant entre autres "Pour l'instant, je ne vous frapperai pas", cool ! Pour ma part, j'ai du démontrer la formule du binôme de Newton, puis j'ai eu un exercice sur un calcul de sommes de sinus et enfin un polynôme de degré 3 avec une solution complexe à trouver. Pour reprendre les mots du prof, ça s'est "globalement bien" passé, même si parfois je pensais être bloqué alors que j'avais écrit la bonne réponse ! Résultat, j'ai eu 13. Je pensais avoir mieux, mais ne nous plaignons pas, il y a pire. La physique par exemple.

Ah, la physique, cette belle matière avec laquelle j'ai un peu (si peu ...) de mal sur certains trucs. Alors, la colle portait sur l'électrocinétique, et j'ai eu cette fois-ci un seul exercice, sur une diode. Pour moi, la physique, les maths et les sciences en général ne se jouent que sur un truc : voir où le sujet nous emmène. Par exemple, autant j'ai vu où je devais aller pour les maths, autant l'exercice de physique m'a laissé de marbre. Résultat, je n'avançais que quand le prof venait me donner les pistes de résolution, mais sinon c'était le néant total. Pour autant, je dois avouer que la chance n'était pas totalement du côté du prof. En effet, lorsqu'il est venu me corriger, je lui ai fait remarquer qu'il avait fait une erreur de signe dans son raisonnement et donc que je ne comprenais pas ce qu'il m'expliquait (car ça contredisait ce qu'il disait). Après quelques secondes de réflexion, il m'a dit que ma note "sera valorisée" car j'avais raison. Résultat, j'ai eu 12. Sans faire de fausse modestie, je trouve qu'il noté large car je n'ai pas su faire grand chose, mais je ne vais pas me plaindre car un 12 en prépas, faut limite le fêter ! =)

Voilà, je pense qu'on peut dire que les prépas sont lancées officiellement. On est tous partis dans le même galère pendant 2 ans, au moins. J'espère que l'ambiance de classe sera toujours aussi bonne car c'est avec de bons potes qu'on peut bien bosser et se soutenir en cas de coup dur, quand on sort des colles par exemple !