Voici le résumé d'E3A avec un petit jour de retard car cette fois-ci, vous n'avez pas une mais plusieurs illustrations ! N'hésitez pas à cliquer dessus pour les voir en plus grand et bonne lecture !

Jour 0 : Arrivée à Nantes

A la différence de CCP, je ne pouvais pas passer E3A dans ma ville d'origine. J'ai donc choisi de le passer à Nantes. Ce choix impliquait plusieurs dispositions à prendre, notamment celle d'avoir un appartement. Mon installation s'est bien passée et je dispose d'un petit studio qui me convient très bien. Ah non en fait, la connexion à Internet est nulle puisque je suis déconnecté toutes les 30 secondes pour une raison encore inconnue. L'avantage d'être dans le centre ville est qu'il y a plein d'autres réseaux disponibles, mais beaucoup sont protégés, je vais avoir besoin de codes si je veux « survivre ».

En tout cas, j'apprécie ce calme puisque la vie de famille et la prépa ne sont pas toujours deux choses faciles à concilier. Ces quelques jours sur Nantes vont me permettre d'être seul et de revoir des amis installés à Nantes ce week-end. Demain, les épreuves commencent. J'espère que ça va bien se passer !

Jour 1 : Physique – Français

Pour la première épreuve, j'ai eu peur lorsqu'on m'a dit que la calculette n'était pas autorisée. Heureusement, j'ai réussi à faire la majeure partie du sujet car il y avait pas mal de questions sur l'électronique. J'espère quand même qu'on aura droit à la calculette pour les prochaines épreuves scientifiques, car elle m'aide bien quand même !

En français, j'avais peur d'un sujet trop court et c'est ce que nous avons eu avec « Il suffit de parler pour devenir quelqu'un ». J'ai réussi à faire un plan mais là encore, une de mes parties n'avait que deux sous-parties. Remarque personnelle : je trouve que le sujet était peu adapté aux Fausses Confidences car les personnages ne deviennent rien du tout.
Pour résumer, la première journée s'est bien passée, même si ma classe est encore dans les parages. Demain, 5h de SII.

20130520 (1)

 

Jour 2 : SII

Je suis super content ! Je pense pouvoir dire que je m'en suis bien sorti ! Et pourtant, ce n'était pas donné d'avance. Je ne suis pas une flèche en SII, donc quand j'ai appris que nous avions 5h d'épreuve, je n'étais pas rassuré ! Finalement, je m'en suis très bien sorti vu mon niveau au cours de l'année ! Je me suis surpris à tenir les 5h sans problèmes. En plus, le sujet était plutôt bien et il n'y avait pas de grafcet ni de cinématique graphique, deux domaines où je suis vraiment pas terrible. Donc je suis bien content d'être tombé sur une épreuve que je savais faire, il est loin le temps où je ramenais des 1 !

J'ai terminé la journée en visitant Nantes avec deux amis qui passaient le concours avec moi. Une après-midi entière où nous avons arpenté la ville de bout en bout, à pied. C'est vraiment une ville sympa ! J'espère que l'année prochaine, on aura plus le temps de profiter de la ville dans laquelle on est.
Pour terminer le week-end, je vais accueillir ma famille qui vient me dire bonjour dans mon appart et je vais pas mal me reposer pour être prêt à reprendre dès lundi ! Après deux épreuves aussi décisives que le français, j'ai l'impression que tout peut arriver maintenant, puisqu'on a fait le plus dur. On verra ça lundi !

20130520 (2)

 

Jour 3 : Maths A – Physique-Chimie

Ce matin, je n'avais pas activé mon réveil. Heureusement, les parents m'ont appelé pour me réveiller (je trouvais cette idée nulle au début, c'est pas mal en fait). Sauvé ! On a commencé « tranquillement » par des maths. Je suis assez confiant pour cette épreuve car j'ai quasiment tout fait et je pense que ce que j'ai fait est bon ! C'est marrant d'être en PSI et de mieux gérer les maths plutôt que les matières qui donnent le nom à la filière quand j'y repense.

En Physique, ce n'était pas la même chanson par contre ! L'épreuve était un condensé de ce que je n'aimais pas/savais pas bien faire et je n'avais même pas ce qu'il fallait dans ma calculette. C'est un peu dommage, mais je ne m'en fais pas trop car il semblerait que cette épreuve ne soit pas prise en compte pour l'ENSIM. On verra bien !

Demain, ce sont les dernières épreuves. Maths et Anglais, je pense que ça devrait aller, pour l'anglais au moins en tout cas. Après, les écrits seront finis, j'aurais une semaine off et … on reprendra les cours -–'

20130520 (3)

 

Jour 4 : Maths B – Anglais

C'était le dernier jour. Il y avait presque une petite émotion lorsque j'ai vidé l'excédent de mon frigo dans ma poubelle. Nan, je déconne. De toute façon, pas le temps de faire des sentiments, le temps est venu de mettre en ordre l'appart et d'en finir avec E3A.

On a commencé avec les maths B. En sortant, on s'est accordé pour dire que ce sujet regroupait toutes les parties chiantes du programme afin de nous faire passer les heures les plus chiantes de la journée. En y réfléchissant, je pense qu'en maths et en physique, les épreuves A sont plutôt faciles afin que des concours comme Polytech nous recrutent avec ces notes. Puis viennent les épreuves B, plus dures et qui sont utilisées par des concours comme les Arts et Métiers.


Après est venu le temps de l'anglais. Un QCM d'abord, à propos d'un sujet ambigu : L'aptitude aux mathématiques et aux sciences en général serait-elle naturellement plus développée chez les hommes que chez les femmes ? Pas très simple, surtout que dans le QCM, la plupart des propositions se ressemblait.


Ensuite, une synthèse. Je souhaiterais remercier notre prof d'anglais de nous avoir fait travailler sur la peine de mort ou Oscar Pistorius en nous disant que ce sont des sujets classiques qui pourraient tomber. Eh ben il était pas loin, on a eu un texte sur les bons et mauvais côtés des liseuses comme la Kindle ! Depuis les deux ans, on n'a jamais parlé des nouvelles technologies, sauf pour quelques colles. La principale difficulté à laquelle j'ai été confronté était que nous étions habitués à rédiger des synthèses de 300 mots en général et là, on nous demandait 400. Au premier jet, j'en étais super loin, mais heureusement, j'ai réussi à rajouter quelques idées pour atteindre les 400 mots.

Voilà E3A est donc terminé, je suis en train de rédiger ces dernières notes depuis le train qui me ramène tranquillement chez moi. Vous n'imaginez pas à quel point c'est tellement bien de se dire que demain, je ne vais pas devoir me lever super tôt pour aller à la BU ! Concrètement, j'ai une semaine avant de retourner au lycée, je vais en profiter pour me reposer (c'était pas si simple dans mon appart à Nantes) et je vais me préparer psychologiquement à affronter de nouveau ma classe. Mais bon, on s'en fout en fait, car LES ÉCRITS SONT TERMINÉS !