La fin de l'année approche (7 semaines de cours, je ne compte pas les vacances), on en est à la fois pressé (j'ai vraiment envie de quitter ce lycée) et plus ou moins stressés (à cause des concours, je dirais ...). Et qui dit fin d'année dit année prochaine, et donc portes ouvertes.

Allez viens !

Avant de penser à moi, j'ai d'abord donné un peu de mon temps. Les portes ouvertes de mon lycée étaient hier soir et ce matin. Nous étions invités à venir témoigner de notre expérience, mais je ne pouvais pas le faire hier soir. Je suis donc venu ce matin présenter les prépas pendant 1h30. Quand on pouvait parler directement aux futurs élèves, c'était pas mal, car parler aux parents n'est pas intéressant, ce n'est pas eux qui vont travailler pendant ces deux ans. Quand je me retrouvais à leur parler, j'ai trouvé ça bien moins intéressant, surtout que ceux que j'ai vu semblaient un peu imposer les prépas à leur enfant ... alors qu'il n'est qu'en seconde ! Bref, ce n'est pas une philosophie à laquelle j'adhère. Le temps de parler un peu au prof d'anglais et de réussir à le convaincre de nous donner des textes en lien avec le monde high-tech (enfin !) et je suis parti.

Après avoir renseigné les autres, mon tour était venu. Hasard du calendrier, les portes-ouvertes de l'ENSIM, la principale école où je souhaite aller, se déroulaient également aujourd'hui. A peine rentré de mon lycée, il a donc fallu rouler jusqu'au Mans pour découvrir l'école. La visite a d'abord commencé par une conférence qui m'a rassuré sur deux points : l'école est vraiment très accessible et au cas où je ne l'ai pas, il sera possible d'y faire ma 5/2 (je vous l'ai dit, j'ai vraiment envie de quitter ce lycée). Venait ensuite une viste de l'école par une étudiante. Assez sympa, ça m'a permis de voir mon futur environnement de travail, mais pas que bien entendu. Ce qui est marrant, c'est que quand tu dis que tu es en prépa, les gens te disent "Bon courage, c'est bientôt fini ! Accorche-toi, tu vas revivre après !", ce qui accentue mon envie d'en finir avec les préas.

En résumé, vu les gens que j'ai rencontré dans mon lycée et ceux que j'ai recontré à l'école, et au risque de me répéter une troisième fois, j'ai vraiment envie de quitter ce lycée. Sinon, la semaine qui vient de passer était assez classique, rien de particulier à part un 5,2 en maths, ce qui est plutôt cool vu mon ressenti sur le DS lorsque je l'avais rendu !